5 raisons pour lesquelles vous devez arrêter l’épilation du maillot !!!

On rêve toutes que nos poils arrêtent soudainement de pousser pour qu’on ne subisse plus ces séances de tortures, de nombreuses femmes optent pour l’épilation complète du corps et du maillot, au moyen de la cire, du rasoir, du laser ou de la crème dépilatoire. Bien qu’à l’époque, la mode était naturelle, aujourd’hui, chaque partie du corps doit être sans poils.

En réalité, les poils poussent tous les jours et nous finissons toujours par nous épiler deux à trois fois par mois pour être sûrs d’être belles et toute lisses tout au long de l’année. Pourquoi continuer à endurer cette douleur quotidiennement ? STOP !

Découvrez 5 bonnes raisons de ne plus s’épiler le maillot et qui prouvent que vous devriez opter pour une solution plus naturelle :

1-Les risques de brûlures :

Se faire épiler le maillot n’est pas une partie de plaisir… Ça fait mal et pas qu’un peu. Après une épilation, notre peau et sensible, donc pas touche. Sans parler des réactions qu’une épilation peut parfois provoquer : brûlures, saignements, petits boutons. Pourtant, cette pratique peut être à l’origine de brûlures à cause de la température de la cire.

2-Les risques d’infections :

Les poils pubiens ont un rôle bien spécifique, dont celui d’agir comme barrière contre les maladies et les infections. En effet, en absorbant l’humidité, ces derniers évitent de créer un environnement propice à la prolifération des bactéries. Mais dès lors qu’ils sont épilés, ils ne peuvent plus jouer ce rôle de protecteur.

Par ailleurs, les micro-lésions engendrées par l’épilation au rasoir sont les portes d’entrées des germes à l’origine des infections.

3-Les poils incarnés :

Les poils repoussent parfois de manière anarchique chez certaines personnes. En effet, au lieu de sortir correctement de la peau, le poil continue à pousser de manière sous-cutanée car il n’arrive pas à repasser correctement la barrière cutanée. La cause ? L’épilation, peu importe la technique. Effectivement, le simple fait d’aller dans le sens contraire de la pousse du poil pour l’enlever contrarie la repousse correcte du poil et l’épilation, de manière générale, épaissit la peau.

4-L’apparence de la peau :

S’épiler, c’est prendre le risque de changer l’apparence de votre peau, surtout dans les zones sensibles comme le maillot. En effet, l’épilation des poils pubiens augmente l’irritation, le dessèchement et l’épaississement de la peau. Ceci est expliqué par le fait que nous déchirons les cheveux et la glande sébacée qui favorise l’hydratation de la peau.

5-Les risques de maladie vénérienne :

De la même manière que l’épilation des parties intimes augmente le risque d’infection, cette pratique augmente également les risques de développer une maladie transmise vénérienne. La micro-lyse laissée par le rasoir et le manque de poils pubiens comme barrière protectrice sont les principales causes.

Leave a Reply

Ad Blocker Detected

Our website is made possible by displaying online advertisements to our visitors. Please consider supporting us by disabling your ad blocker.

Refresh