La danseuse avec une tache de naissance au visage a pris sa décision mais est ce la bonne ??

Une danseuse professionnelle a refusé d’avoir une chirurgie plastique pour enlever sa marque de naissance car elle a choisi d’embrasser son individualité. Cassandra Naud, 22 ans, dit qu’elle aime son apparence unique et crédite même sa marque de naissance pour la rendre mémorable.

La danseuse, originaire d’Alberta, au Canada, à qui un agent de casting lui avait dit de supprimer numériquement sa marque de naissance de ses tirs à la tête, dit qu’elle croit que c’est un attribut positif.

Ma marque de naissance est une énorme partie de moi, dit-elle. Cela me rend unique et mémorable, ce qui est particulièrement important pour la carrière que j’ai choisie.

Une chose est sûre, Cassandra Naud s’assume : plus de 700 photos d’elle sont postées sur son compte Instagram suivi par près de 40 000 personnes admirant aussi bien ses talents de danseuse professionnelle que son choix courageux.

En effet, à l’heure où les plus petites imperfections sont sujettes aux retouches, cette jeune et jolie canadienne,installée à Los Angeles refuse, elle, de retirer ou même de « photoshoper » sa tâche de naissance.

Découverte d’une femme de caractère qui revendique son naturel. Mais Cassandra Naud n’a pas toujours si bien accepté sa particularité physique.

Quand elle était enfant, à cause des nombreuses insultes et critiques qu’elle subissait, celle-ci suppliait même ses parents de lui payer une opération afin de retirer sa tâche de naissance devenue un terrible complexe :

” Ces méchancetés quotidiennes étaient difficiles à gérer. J’ai souvent dû retenir mes larmes, je me sentais laide. Chaque matin, j’appréhendais la façon dont j’allais être traitée” confie-t-elle.

Compréhensifs, ces parents ont rapidement pris rendez-vous avec un chirurgien esthétique qui l’informe que l’intervention est possible mais qu’elle risque d’altérer la vue de son œil droit proche de la tâche, et qu’elle laissera une cicatrice imposante et indélébile.

Face à ce diagnostic incertain, la jeune femme change d’avis.

Aujourd’hui mannequin et danseuse professionnelle, Une décision qu’elle ne regrette absolument pas : « Elle fait ma différence et je n’ai pas l’impression qu’elle ait déjà été un frein»

« Les temps changent, ne vous inquiétez donc pas du fait d’avoir l’air normal. Ne laissez pas les personnes malintentionnées vous barrer la route et soyez fier de votre singularité».

Un message d’espoir que la jeune femme souhaite porter haut et fort.

Leave a Reply

Ad Blocker Detected

Our website is made possible by displaying online advertisements to our visitors. Please consider supporting us by disabling your ad blocker.

Refresh