Les techniques pour réussir l’épilation à la cire à la maison !!!

L’épilation à la cire a de nombreux avantages : elle est rapide et offre un résultat longue durée. Découvrez les différentes techniques, et les secrets pour la réaliser comme une pro chez soi. Il n’est pas difficile de pratiquer l’épilation à la cire chez soi, à condition toutefois que la cire ne soit pas trop chaude.

Pour s’en procurer, cliquez simplement sur la photo, vous serez dirigée vers la boutique.

La cire chaude est une résine fondue qui emprisonne les poils, qu’ils soient courts, fins, longs ou drus, et les arrache avec leur racine. La cire chaude est principalement utilisée pour épiler les zones comme les jambes, les bras, les aisselles et le maillot. Mais, si vous n’êtes pas douillette et que vous avez le geste précis, vous pouvez aussi tenter l’épilation des zones plus sensibles du visage (sourcils, moustache) avec cette technique.

Le principe

La cire chaude se présente sous la forme de petites billes de résine à faire fondre. Appliquée sur la peau à l’aide d’une spatule en bois ou d’un roll-on qui déverse une dose de cire en continu, la cire à épiler, une fois sèche, s’arrache d’un coup sec. C’est chaude qu’elle est la plus efficace car sa chaleur ouvre les pores de la peau : les poils sortent alors plus facilement.

Comment procéder ?

Épilez-vous sur une peau propre et sèche. Encore mieux : effectuez un gommage des jambes la veille. La cire se réchauffe dans une casserole destinée à la poubelle ou un appareil spécifique équipé d’un thermostat maintenant la cire à la bonne température. Vérifiez d’abord celle-ci avec le dos de la main. Pour l’épilation des jambes, déposez, à l’aide de la spatule, des bandes de cire d’environ 5 cm de largeur et 1 cm d’épaisseur.

Commencez par le genou et descendez vers la cheville d’un seul geste. Appuyez légèrement avec la spatule et attendez que la cire n’y adhère plus pour l’arracher d’un coup sec. Laissez alors la peau refroidir avant de repasser un peu de cire pour parfaire le résultat. Procédez ainsi sur toute la jambe. Après l’épilation, chassez les résidus de cire à l’aide de lingettes imbibées d’huiles essentielles hydratantes.

Si vous arrachez la cire dans le sens inverse de la pousse des poils (de la cheville vers le genou), l’épilation sera efficace mais la pousse des poils sera contrariée : ils risquent de s’incarner et de former des petits boutons. Il vaut mieux donc épiler à la cire en tirant dans le sens des poils même si ceci nécessite plusieurs applications.

Les avantages

La cire chaude s’utilise pour épiler les aisselles, les jambes et le maillot.

Précautions

Attention à ne pas vous brûler. Il faut toujours tester la chaleur de la cire avant l’usage. – Cette technique est déconseillée à toutes celles qui souffrent d’insuffisance veineuse ou de varices car la chaleur dilate les vaisseaux sanguins et provoque souvent de petits hématomes.

Important

– Attendez que vos poils atteignent la longueur idéale de 5 mm sur les jambes et de 6 mm sur le maillot avant de vous épiler. -Préparez l’épilation du maillot en coupant aux ciseaux les poils les plus longs et appliquez quelques jours avant l’épilation une lotion exfoliante qui évitera les risques de poils incarnés.

-Profitez du développement des méthodes “prêtes à l’emploi” : pot à faire chauffer au micro-ondes avec ses bandes de tissu ou roll-on à réchauffage électrique muni d’un thermostat qui maintient la cire à température constante.

-Dans le cas d’une épilation en institut, vérifiez que la cire est à usage unique, afin d’éviter tout risque d’infection de la peau.

-Sachez enfin que l’épilation à la cire tend à être détrônée par les techniques d’épilation “de longue durée” comme l’épilation laser et l’épilation à la lumière pulsée.

Leave a Reply

Ad Blocker Detected

Our website is made possible by displaying online advertisements to our visitors. Please consider supporting us by disabling your ad blocker.

Refresh