Une femme abandonne son bébé de 17 mois dans le désert . Quelle peine mérite t – elle ?

Une femme de l’Arizona qui a mis sa fille de 17 mois dans une poussette, l’a poussée dans le désert et l’a laissée mourir sur la plus grande réserve indienne de la nation a été condamnée à 20 ans de prison. Ashley Denise Attson, 23 ans, a commis «un meurtre intentionnel, insensé et horrible d’un enfant innocent».

 

Attson avait plaidé coupable à un meurtre au deuxième degré lors du meurtre en septembre 2016 dans la nation Navajo. Attson a laissé sa fille dans le désert pendant quatre jours et quatre nuits avant de récupérer le corps et de l’enterrer dans un trou d’animal.

Au cours des prochains jours, elle a rencontré des amis pour des glaces et a posté des photos d’elle-même sur Facebook.

L’enfant est né avec de la méthamphétamine dans son système et a été sous la garde des services sociaux tribaux la plus grande partie de sa vie avant qu’Atson ne reprenne sa détention environ deux mois avant le décès de sa fille.

L’accord sur le plaidoyer stipulait que la peine maximale qu’Attson aurait pu recevoir en vertu de son plaidoyer de culpabilité à l’accusation de meurtre était la prison à vie, et un ancien procureur a dit qu’elle était troublée qu’Attson ait été condamnée à 20 ans de prison.

Bernadine Martin, ancienne procureure en chef de la nation Navajo, a déclaré que l’enfant sans aucun doute avait peur, dans la détresse physique a besoin de la personne qui est censée s’occuper d’elle le plus, cela étant la mère. Et 20 ans ne suffisent tout simplement pas. Attson passera 20 ans en prison suivis d’une libération surveillée pendant cinq ans.

Leave a Reply

Ad Blocker Detected

Our website is made possible by displaying online advertisements to our visitors. Please consider supporting us by disabling your ad blocker.

Refresh